X
Live étudiants 15/06
Echangez avec nos étudiants à 18h30
Je m'inscris au live
Brochure
Découvrez l'EFET Studio Créa et ses formations
Je télécharge
Une question ?
L'EFET Studio Créa vous recontacte !
Être recontacté

La neuroscience est-elle appliquée au design web ?


Actualité publiée le 11 mars 2022

Les neurosciences désignent l’étude du fonctionnement du cerveau. En s’associant au marketing sensoriel, elles permettent de créer des sites internet en parfaite adéquation avec le fonctionnement du cerveau humain. Elles améliorent l’attractivité et la fluidité de sites et permettent de produire des interfaces en phase avec les dynamiques cognitives des utilisateurs du web.

neuroscience design

Neurosciences et design web : la neuro-compatibilité

Lorsqu’un utilisateur surfe sur le net et visite un site web, ses prises de décisions sont ultra-rapides. Il ne nous faudrait que 50 millisecondes pour décider d’ouvrir ou non une page web. Les aires du cerveau reptilien (le cerveau primaire) et du cerveau limbique (qui concerne les émotions) sont fortement sollicitées. Nous réagissons donc de manière instinctive et émotionnelle lorsque nous utilisons Internet.

 

L’apport des connaissances des neurosciences dans le design web est essentiel : il permet d’élaborer des interfaces immédiatement attractives, faciles d’accès et qui se comprennent d’instinct. La neuro-compatibilité concerne le format des pages web, mais aussi leur contenu. Les experts du net souhaitent faciliter le traitement par notre cerveau des informations d’une page en la modulant en fonction de nos capacités cognitives.

 

Notre cerveau ne serait en mesure de ne traiter qu’un cinquième des stimulus digitaux qu’il reçoit. En proposant des interfaces au design épuré avec moins d’images ou de couleurs, les web designers améliorent la compréhension immédiate de la plateforme. Le site web devient plus lisible, ce qui permet d’accroître son taux d’engagement et son attractivité.

 

Autre exemple, la position des images par rapport au texte est d’une importance essentielle pour que notre cerveau décrypte ce qu’il voit. En effet, si les images et les écrits s’alternent, le cerveau comprend mieux les visuels s’ils sont placés à gauche ou au centre de la page.

 

 

Les neurosciences et le web design : le futur de la discipline

Mais le recours aux neurosciences ne s’arrête pas là. Elles doivent permettre de pallier l’aspect impersonnel du net. Leurs méthodes et leurs outils apportent de la convivialité en rendant les sites plus adaptés sur le plan sensoriel. À titre d’exemple, les scientifiques ont prouvé que la vue d’un visage humain sur la première page d’un site rend le message plus chaleureux et sympathique pour les internautes.

 

L’entrée des neurosciences dans le monde du web design marque une révolution pour le secteur. De nouvelles interfaces émergent : plus ludiques, inclusives et qui prennent en compte les découvertes scientifiques. Tous les sites ne sont pas encore construits selon ces nouvelles données, mais les entreprises opèrent massivement des refontes de leurs vitrines digitales.

 

Les futurs professionnels du graphisme et du web design doivent impérativement se former au regard de ces nouvelles connaissances. À ce titre, l’EFET STUDIO CRÉA propose des formations dont les apprentissages sont assurés par des enseignants issus du monde professionnel. Leur expertise concrète de leur secteur garantit que le contenu de leurs cours reflète constamment la réalité de leur domaine d’exercice, et que sont prises en compte les dernières recherches scientifiques.

 

Le design graphique et numérique travaillera à l’avenir en collaboration avec les experts des neurosciences afin de proposer des interfaces digitales performantes, inclusives et optimisées.

200